News

Idrissa Ouédraogo est décédé

19.02.2018

Le réalisateur et producteur burkinabé s'en est allé à l'âge de 64 ans.

Figure emblématique du cinéma africain, auteur d'une quarantaine de films, Idrissa Ouédraogo est mort le 18 février à Ouagadougou des suites d'une maladie. Né le 21 janvier 1954 à Banfora (colonie française de Haute-Volta, actuel Burkina Faso), il avait étudié à l'Institut du cinéma de la capitale Ouagadougou puis, après un court séjour à Kiev en 1981, s'était installé à Paris où il est sorti diplômé de l'IDHEC en 1985 et a rejoint La Sorbonne qui lui a décerné en 1989 un diplôme d'Etudes Approfondies Cinéma. Il a commencé sa carrière de cinéaste avec le prix du meilleur court métrage pour "Poko" au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) en 1981. De retour au Burkina Faso, il a signé en 1986 son premier long métrage, "Yam daabo" (Le choix), suivi de "Yaaba" (Grand-mère), qui obtint le Prix de la Critique au Festival de Cannes en 1989 et le Prix du public au FESPACO.

En 1990, il réalise "Tilaï - The Law", transposition d'une tragédie grecque dans l'Afrique contemporaine et gagne le Grand Prix du Jury à Cannes, le Prix du meilleur long métrage au 1er Festival du cinéma africain de Milan en 1991 ainsi que L’Étalon de Yennenga (Grand prix du FESPACO) la même année. À la même période, il crée sa société de production, Les Films de la Plaine. "Samba Traoré" (1992), drame qualifié par le journal Libération de "western dans la brousse", reçoit l'Ours d’argent à Berlin en 1993. Puis "Le Cri du cœur" obtient le Prix du public lors du 5e Festival du cinéma africain de Milan en 1995. Ce même festival, en 1998, lui décerne le Prix du meilleur long métrage pour "Kini et Adams". Idrissa Ouédraogo a également travaillé comme metteur en scène de théâtre, notamment pour "La Tragédie du roi Christophe" d'Aimé Césaire à la Comédie-Française. En 2002, il a participé au film de réflexion collective "11'09"01 - September 11" sur les attentats terroristes de New York.

Plus d'informations sur Samba Traoré
Plus d'informations sur Tilaï - The Law
Plus d'informations sur Yaaba

Google+ Facebook Twitter Email