Réalisateur

Yuan Zhang

Chine – 1 Film dans la collection

Zhang Yuan est né en 1963 à Nanjing. Il est "l'enfant terrible" de la sixième génération de cinéastes chinois, qui émergea après les événements de Tian'anmen en 1989. Diplômé de l'Académie du cinéma de Pékin (juillet 1989), Zhang Yuan refuse de travailler pour les grands studios et tourne des publicités et des clips pour MTV. En 1990, il réalise en indépendant son premier long métrage, "Mama", qui décrit l'existence difficile d'une jeune mère vivant seule avec son fils retardé mental. En 1992, il enchaîne avec "Beijing zazhong" (Bâtards pékinois), portrait d'une jeunesse paumée, où la rockstar chinoise Cui Jian joue son propre rôle (Mention spéciale du jury à Locarno l'année suivante).

Après ces débuts remarqués, Zhang Yuan alterne documentaires et fictions sur des sujets «sociaux»: dans "Guangchang" (La place), en 1994, il filme en noir et blanc le quotidien de la place Tian'anmen en se faisant passer pour un reporter de la télévision. Dans "Dingzihu" (Démolition et relogement, 1998), tourné en vidéo, il s'intéresse aux conséquences humaines du nouveau plan d'urbanisme à Pékin. Ses fictions restent marquées par cette approche documentaire, comme lorsque alerté par la situation d'une famille habitant en dessous de chez lui minée par l'alcoolisme du père, il demande à chacun de ses membres de rejouer leur drame devant sa caméra ("Erzi", Les fils, 1995). En 1996, "Donggong xigong" (East Palace, West Palace) met en scène un long face à face entre un policier et un homosexuel lors d'une interpellation près de la Cité Interdite (Cannes, Un certain regard). Sortant de la marginalité, Zhang Yuan vient de terminer un film qu'il a lui-même produit pour les Studios de Xi'an: "Shiqi nian" (17 Ans) est l'histoire d'une meurtrière revenant dans sa famille après 17 ans de prison. Suivent en 2000, "Jin Xing Xiaojie" (Mademoiselle), en 2001 "Shouyang", en 2002 "Wo Ai Ni" (I love you), "Jiang Jie" et "Lü Cha" (Green Tea).

Filmographie:

Mama (Mama, 1990)
Beijing Bastards (Beijing Zazhong, 1992)
The Square (Guangchang, 1994)
Sons (Erzi, 1995)
East Palace, West Palace (Dong Gong Xi Gong, 1996)
Demolition and Relocation (Ding Zi Hu, 1998)
Crazy English (Fengkuang Yingyu, 1999)
Seventeen Years (Guo Nian Hui Jia, 1999)
Miss Jin Xing (Jin Xing Xiaojie, 2000)
Adoption (Shouyang, 2001)
I Love You (Wo Ai Ni, 2002)
Jiang Jie (Jiang Jie, 2002)
Green Tea (Lü Cha, 2002)

Google+ Facebook Twitter Email
Wo Ai Ni - I Love You (Flyer)

Wo Ai Ni - I Love You

2003

Yi et Ju se rencontrent alors que cette dernière est sur le point d'épouser le meilleur ami de Yi. Ju retrouvera ce Ji après la mort stupide de son fiancé. Ils vont tomber amoureux l'un de l'autre et rapidement se marier. Leur amour va se confronter au quotidien ordinaire du couple, entre possessivité de l'une et envie de liberté de l'autre. Suite

Google+ Facebook Twitter Email

Rester au courant

trigon-film Newsletter: Informations, films, dvd, concours

   

trigon-film

Depuis 1988, l’engagement de trigon-film, pour la diffusion en Suisse d’oeuvres de qualité du Sud et de l’Est, est reconnu et largement apprécié dans le monde du cinéma. L’association de soutien a ouvert le chemin en 1986 et la Fondation l’a suivie en 1988. trigon-film a depuis distribué dans les salles et rendu accessibles plus de 500 films en salle et sur DVD. Plus d'informations