Film

Bal - Honey

Commander le DVD
Film

Bal - Honey

Le père du petit Yusuf est apiculteur. Il dépose ses ruches dans les branches hautes des arbres les plus grands de la forêt qui dévale de la montagne. Pour Yusuf, c'est un endroit empli de mystères où il aime suivre son père dans son travail. Lorsqu'il veut raconter son rêve à celui-ci, il est rembarré, car il ne faut jamais dire son rêve à voix haute, lui dit son père. Lorsque les abeilles se mettent à disparaître de manière incompréhensible, Yacup décide de porter ses ruches plus haut dans la montagne. Le petit Yusuf, lui, commence à bégayer à l'école, pour finalement garder le silence. Entre le père qui ne revient pas et le mutisme de Yusuf, l'inquiétude de la mère grandit. Ours d'Or 2010 au festival de Berlin, Bal (miel) est une plongée dans le monde de l'enfance où la beauté de la nature ne peut être que fantastique et mystérieuse.

****

Dans la nature fantastique de l'enfance

 Il faut retrouver son âme d'enfant pour pleinement apprécier Bal, le cinquième film du jeune réalisateur Semih Kaplanoglu. Il faut la retrouver, car le film nous plonge dans le monde d'un petit garçon à l'imagination fertile, car la nature et les hommes sont filmés par le prisme du regard, des sentiments, de l'humeur et du moral du petit Yusuf. A cette condition, on pourra se laisser emporter par l'atmosphère magique que dégagent les images de ces montagnes turques, et de leurs habitants, aux abords de la Mer Noire. Celles-ci expriment aussi bien ce que Yusuf voit que ce qu'il ressent, donnant aux objets et aux personnages des dimensions parfois surhumaines, proches du fantastique des contes pour enfants. Et le jeune acteur  Bora Altas – tout jeune puisqu'il a le même âge que Yusuf, 7 ans – a ainsi une présence imposante à l'écran, rarement vue pour un enfant, dans un registre où les sentiments peuvent apparaître dans toutes leurs nuances, qui nous renvoie à nos propres souvenirs, nous rappellent le monde que nous pouvions voir et ressentir quand nous étions enfants nous aussi.

Cependant, il ne s'agit pas que de l'enfance, dans Bal. C'est aussi une ode à la nature, qui n'a rien à voir avec la nostalgie d'un monde perdu, mais au contraire d'un monde bien réel, où le destin des   hommes et des plantes sont liés, où les méfaits des uns entraînant une réactions des autres. Une nature pourtant, dont la beauté rejaillit sur les êtres humains, sur le père Yacup, sur la mère, Zehra, et sur leurs gestes magnifiés. On a alors des couleurs intimistes de l'école hollandaise.  Puis les plans, plus larges, s'emparent de la forêt, prennent l'ampleur de tableaux immenses, à la fois sonores et picturaux, où le peintre aurait su placer toutes les nuances du vert imaginables et qui habitent la nature, en fixer les mouvements les plus subtils et en saisir les moindres bruissements, jusqu'aux odeurs humides qui atteindraient nos narines. En ce sens, à l'image d'un Pourquoi Bodhi Dharma est-il parti vers l'Orient?, Bal est proche d'une expérience sensuelle totale. Exactement de celles que l'on pouvait avoir enfant.

Google+ Facebook Twitter Email

Fiche technique

Titre original Bal - Honey
Titre allemand Bal - Honig
Titre français Bal - Miel
Autres titres Miele
Réalisation Semih Kaplanoglu
Pays Turquie
Formats 35mm, DVD, Blu-ray
Scénario Semih Kaplanoğlu, Orçun Köksal
Montage Ayhan Ergürsel, Semih Kaplanoğlu, S. Hande Güneri
Image Barış Özbiçer
Son Matthias Haeb
Equipment Naz Erayda
Production Semih Kaplanoğlu
Durée 105 Min.
Langue türkisch/d/f

Acteurs

Erdal Besikçioglu Yakup
Tülin Özen Zehra
Alev Uçarer
Bora Altas Yusuf
Ayşe Altay
Özkan Akçay

Distinctions

Berlinale 2010: Goldener Bär, Bester Film

Berlinale 2010: Preis der ökumenischen Jury

Nominationen European Filmawards 2010 (Verleihung 4. Dezember 2010): Bester Film, Beste Regie, Beste Kamera

Nomination als bester türkischer Film für die fremdsprachigen Oscars

Critiques

«Ein Kino-Wunder: Bal - Honig» Frankfurter Allgemeine Zeitung


«Film ab zur Entschleunigung.» Stuttgarter Zeitung


«Ein Film, der die Wahrheit im Flüsterton sucht.» Florian Keller, Tages-Anzeiger


«Die Zuschauer erfahren die Welt durch Yusufs Augen und beginnen tatsächlich - das ist eines der Wunder dieses Films - sie anders zu sehen und zu hören. Atmosphäre ist ein wichtiger Bestandteil der Inszenierung des türkischen Regisseurs. Jedes Knacken der Zweige, jedes Rauschen im Wald verstärkt das Gefühl der Demut, das die Figuren der Natur entgegenbringen.» Richard Walder, Die Südostschweiz


 «BAL s’impose en douceur comme un des plus beaux films jamais réalisés sur l’enfance – et l’enfance de l’art.» Le Temps, Norbert Creutz


«Wunderschön, fast märchenhaft-träumerisch entrückt: inspiriert von Rimbauds «Sensation», flüsternd von der Einschulung und dem Tod des Vaters seines Helden.» Christoph Egger, NZZ


«Vielleicht machen es sich manche Filme zu einfach, wenn sie die Probleme der Welt aus der Perspektive kleiner Jungen und Mädchen betrachten. Aber das gilt nicht für BAL. Dieser Film will in Wahrheit nichts weiter, als eine abgelegene und verwunschene Landschaft zu zeigen, ihre Häuser, ihre Dorfschule, ihre Wälder, ihre Bewohner. Und weil seine Grundstimmung das Staunen ist, kann sein Held kein Erwachsener sein.

(...) Suite

Fiche technique

Titre original Bal - Honey
Titre allemand Bal - Honig
Titre français Bal - Miel
Autres titres Miele
Réalisation Semih Kaplanoglu
Pays Turquie
Formats 35mm, DVD, Blu-ray
Scénario Semih Kaplanoğlu, Orçun Köksal
Montage Ayhan Ergürsel, Semih Kaplanoğlu, S. Hande Güneri
Image Barış Özbiçer
Son Matthias Haeb
Equipment Naz Erayda
Production Semih Kaplanoğlu
Durée 105 Min.
Langue türkisch/d/f

Acteurs

Erdal Besikçioglu Yakup
Tülin Özen Zehra
Alev Uçarer
Bora Altas Yusuf
Ayşe Altay
Özkan Akçay

Distinctions

Berlinale 2010: Goldener Bär, Bester Film

Berlinale 2010: Preis der ökumenischen Jury

Nominationen European Filmawards 2010 (Verleihung 4. Dezember 2010): Bester Film, Beste Regie, Beste Kamera

Nomination als bester türkischer Film für die fremdsprachigen Oscars

Critiques

«Ein Kino-Wunder: Bal - Honig» Frankfurter Allgemeine Zeitung


«Film ab zur Entschleunigung.» Stuttgarter Zeitung


«Ein Film, der die Wahrheit im Flüsterton sucht.» Florian Keller, Tages-Anzeiger


«Die Zuschauer erfahren die Welt durch Yusufs Augen und beginnen tatsächlich - das ist eines der Wunder dieses Films - sie anders zu sehen und zu hören. Atmosphäre ist ein wichtiger Bestandteil der Inszenierung des türkischen Regisseurs. Jedes Knacken der Zweige, jedes Rauschen im Wald verstärkt das Gefühl der Demut, das die Figuren der Natur entgegenbringen.» Richard Walder, Die Südostschweiz


 «BAL s’impose en douceur comme un des plus beaux films jamais réalisés sur l’enfance – et l’enfance de l’art.» Le Temps, Norbert Creutz


«Wunderschön, fast märchenhaft-träumerisch entrückt: inspiriert von Rimbauds «Sensation», flüsternd von der Einschulung und dem Tod des Vaters seines Helden.» Christoph Egger, NZZ


«Vielleicht machen es sich manche Filme zu einfach, wenn sie die Probleme der Welt aus der Perspektive kleiner Jungen und Mädchen betrachten. Aber das gilt nicht für BAL. Dieser Film will in Wahrheit nichts weiter, als eine abgelegene und verwunschene Landschaft zu zeigen, ihre Häuser, ihre Dorfschule, ihre Wälder, ihre Bewohner. Und weil seine Grundstimmung das Staunen ist, kann sein Held kein Erwachsener sein.

(...) Suite

Photo:
Bal - Honey