Film

Liquid Truth

Carolina JaborBrésil – 2017
TRAILER

Rubens est maître-nageur dans un club sportif. Il aime son travail et ses élèves. Peut-être trop? Un de ses bambins rapporte à sa mère une proximité excessive. Pour Rubens, c’est le début d’une descente aux enfers. La jeune réalisatrice Carolina Jabor ne ménage pas ses effets et entraîne très vite le spectateur dans une situation dramatique haletante.

Rubens est encore jeune, toujours beau gosse, de caractère jovial. Il est chaleureux avec ses élèves qui le lui rendent bien. Sa relation avec son amie Sofia est volcanique et passionnée. Ses collègues apprécient sa joie de vivre. Il est donc surpris, ne comprend pas, lorsque les parents du petit Alex l’accusent d’abuser de leur garçon de huit ans. Défendu tout d’abord, maladroitement, par Ana, la directrice du centre sportif, Rubens va devoir affronter la vindicte des parents entourés de gens qui vont le juger coupable quoiqu’il dise, sur la base des paroles d’un enfant et dans l’absence de toute preuve formelle.

En choisissant de donner un déroulement linéaire à son récit, limpide, sans aucun artifice scénaristique, Carolina Jabor laisse une totale liberté au spectateur. A lui d’interpréter les signes qui lui sont proposés. La réalisatrice concentre toute son attention sur quelques personnages-clés, laissant quelque peu de côté l’atmosphère insidieuse, oppressante, qui mène inéluctablement à une chasse aux sorcières. Les ambiguïtés seront assumées par les personnages, en premier lieu Rubens, carrure d’athlète, mais fragile. Ana, la directrice, d’abord ferme aux côtés de son employé, mais dont la défense malhabile s’effilochera lamentablement au fur et à mesure que la pression se fera plus forte. Les parents du petit Alex montrent aussi des signes de déséquilibre, le père exigeant, la mère de toute évidence névrosée. Paradoxalement, ou peut-être pas d’ailleurs, c’est l’amie de Rubens, Sofia, la plus jeune de tous qui se montrera la plus forte et restera ferme à ses côtés. En jouant sur l’intimité de scènes où les protagonistes sont rarement plus de deux ou trois, Carolina Jabor livre une intrigue claire où le suspens tient moins au dénouement qu’à l’évolution de ses personnages. Liquid Truth est un témoignage précieux d’une époque.

Martial Knaebel

Titre original Liquid Truth
Titre allemand Liquid Truth
Titre français Liquid Truth
Autres titres Aos Teus Olhos
Réalisation Carolina Jabor
Pays Brésil
Formats Blu-ray, DCP
Scénario Lucas Paraizo
Montage Sergio Mekler
Image Azul Serra
Son Ricardo Cutz
Production Conspiração Filmes in coproduction Globo Filmes
Durée 87 Min.
Langue Portugiesisch/d/f
Acteurs
Daniel de Oliveira Rubens
Luisa Arraes Sofia
Gustavo Falcão Heitor
Malu Galli Ana
Luiz Felipe Mello Alex
Stella Rabello Marisa
Marco Ricca Davi
Distinctions

Rio de Janeiro International Filmfestival:
Best Screenplay
Audience Award
Best Actor
Best Supporting Actor

«Carolina Jabor versteht es, zusammen mit dem grossartigen Hauptdarsteller Daniel de Oliveira, das tatsächliche Geschehen konsequent im Unklaren zu belassen. Und sie bietet darüber hinaus erhellende Einblicke in Mechanismen einer brasilianischen Mittelschicht, deren Mehrheit kürzlich einen Mann zum Staatschef wählte, für den Ressentiments und Halbwahrheiten zum Kerngeschäft gehören.» Geri Krebs, NZZ


«Saisissant!» Cineman


«Immer wieder zwingt uns Jabor, unsere Meinungen zu revidieren. Und das ist gerade heute eine Menge wert.» Züritipp


«Beklemmend aktuell: Das brasilianische Filmdrama «Liquid Truth» erzählt, wie Facebook und WhatsApp den Verdacht auf einen sexuellen Übergriff in eine Hexenjagd verwandeln. Liquid Truth wird nie reisserisch, das Drama hält den Zweifel an der Redlichkeit seiner Figuren gekonnt in der Schwebe.» Hannes Nüsseler, SRF


«Ein Film, der aufwühlt: Innert kurzweiligen 87 Minuten gelingt es Carolina Jabor, mit einem klar gestrickten, dafür dynamisch gut gestalteten Handlungsmuster sowie ästhetischen und raffinierten Bildwelten unser Bewusstsein zu schärfen.» Belinda Meier, Bildung Schweiz


«Ein fesselnder Film, der aktueller nicht sein könnte. Brasiliens Superstar Daniel de Oliveira brilliert in der Rolle als Rubens.» Catherine Seraphim, Maximum Cinema


«Brennend aktuell in Zeiten von #Me Too, geouteten Übergriffen und sozialen Medien. Ein wichtiger Beitrag im Zeitalter der Fake News, der hemmungslosen Kommunikation, der Verdrehung und Beugung von Tatsachen und Wahrheiten.» Rolf Breiner, Textatur


«Solide Schauspielleistungen und interessante sowie den Zeitgeist treffende Überlegungen rund um die Themen Pädophilie, Homosexualität und Social Media als Mittel der Selbstjustiz sorgen dafür, dass man als Zuschauer gerne am Ball – oder passender: in der Bahn – bleibt.» Irina Blum, cineman


«Ein packender und hochaktueller Spielfilm, der emotional und intellektuell berührt.» Hanspeter Stalder, Aargauer Schulblatt


«Brennend aktuell und wichtig.» Aargauer Kulturmagazin / Aargauer Zeitung


«Ein einfühlsamer Blick auf heimtückische Anschuldigungen.» Variety


«Le film est habile dans sa manière de montrer comment le mal, en l’occurrence la calomnie, parvient à s’insinuer dans les différentes strates sociales, y compris les plus virtuelles d’entre elles.» Pascal Gavillet, Tribune de Genève


«Un regard perspicace sur des accusations insidieuses.» Variety


«Le regard est juste, la mise en scène lumineuse.» 24heures

Dossier_Medien (3583 kB)

Dossier_presse (258 kB)

Flyer (12501 kB)

Inserat_color (2396 kB)

Inserat_color_klein (1018 kB)

Inserat_sw (1594 kB)

© COPYRIGHT

Les textes ainsi que tout le matériel visuel et sonore fourni sur le site de la fondation trigon-film sont destinés à la rédaction d'articles promotionnels sur les films respectifs. Le matériel est mis gracieusement à disposition à des fins de rédaction d'articles promotionnels sur les différents films. Tout autre usage est défendu en vertu des dispositions sur le copyright et n'est pas possible sans accord écrit par trigon-film. Le partage - contre rémunération ou non - du matériel avec des tierces personnes est interdit. Le copyright © trigon-film.org est obligatoire. En utilisant notre matériel, vous acceptez les conditions relatives au copyright.

Dans les cinémas

  • Delémont, La Grange: les 26 et 30 décembre
  • Fribourg, Cinémotion: du 27 au 29 janvier
  • Lausanne, Pathé Les Galeries: actuellement
  • Neuchâtel, Minimum: actuellement