TRAILER

Un petit hameau perdu dans les montagnes afghanes. Les enfants gardent les chèvres et les moutons et les protègent des loups qui rôdent aux alentours. Les garçons s’entraînent à la fronde, les filles imaginent leurs mariages. La jeune Sediqa est, quant à elle, tenue à l’écart parce qu’elle aurait le mauvais oeil. Toute jeune réalisatrice, Shahrbanoo Sadat nous propose une chronique villageoise d’une beauté confondante.

On ne sait pas trop quoi admirer le plus dans Wolf and Sheep, entre l’âpre beauté des paysages, celle, délicate, de ces enfants qui en ont fait leur royaume, ou encore la maîtrise à diriger ces derniers dont fait preuve une réalisatrice dont c’est pourtant le tout premier long-métrage. Pour autant, Shahrbanoo Sadat ne nous décrit pas une communauté villageoise idyllique. Les relations entre les habitants sont faites de conflits et de ragots, la vie, pauvre, est dure et chaque jour amène son lot de problèmes. La chronique débute par les obsèques d’un homme mort d’un cancer. Pour survivre, sa veuve devra se remarier avec un homme bien plus vieux qu’elle. Ce qui vaudra à Qodrat, son fils de 11 ans, les quolibets de ses camarades de jeu. Il préférera alors la présence de Sediqa, rejetée par les filles parce qu’elle serait celle qui porterait malheur. Si la population est musulmane, les légendes et les croyances traditionnelles sont encore bien vivaces, comme celle du loup Kashmiri se tenant sur deux pattes et venant hanter le village. Cependant, la grande menace, bien réelle celle-ci, ce sont les loups qui s’attaquent aux troupeaux et que les enfants n’arrivent pas à chasser. Il en est une autre, qui surgira soudainement et jettera toute la population sur la route: la guerre, qui n’en finit pas de frapper les plus faibles. Shahrbanoo Sadat s’est initiée au cinéma à Kaboul après avoir vécu une partie de son enfance dans un village tel que celui qu’elle décrit dans Wolf and Sheep.

Articles sur le film: Art Cinema Award pour WOLF AND SHEEP

Le film afghan couronné à Cannes par la Quinzaine des Réalisateurs.

Suite

Titre original Wolf and Sheep
Titre allemand Wolf and Sheep
Titre français Wolf and Sheep
Autres titres Wolf and Sheep
Réalisation Shahrbanoo Sadat
Pays Afghanistan
Formats Blu-ray, DCP
Scénario Shahrbanoo Sadat
Montage Alexandra Strauss
Image Virginie Surdej
Son Sigrid Jensen, Thomas Jaeger, Thomas Arent
Equipment Nuno Esteves (Makeup)
Production Katja Adomeit
Durée 86 Min.
Langue Hazaragi/d/f
Acteurs
Sediqa Rasuli Sediqa
Qodratolla Qadiri Qodrat
Distinctions

Quinzaine des réalisateurs 2016:

Art Cinema Award: Best Movie

«Shahr ist alles andere als gewöhnlich. Sie ist eine afghanische Regisseurin, die in Kabul lebt und arbeitet. Sie dreht also Filme und gibt Regieanweisungen in einem Land, in dem Frauen so gut wie nichts zu sagen haben und das Streben nach Selbstentfaltung lebensbedrohlich sein kann.» Schweizer Fernsehen SRF


Beitrag Schweizer Fernsehen aus Cannes 2016


«Die imposanten Bilder von der kargen Landschaft regen an.» NZZ, Björn Hayer


«Der Kinofilm Wolf and Sheep ist eine wunderbare Hommage an die hierzulande kaum bekannte wilde Schönheit der Landschaft und Natur Afghanistans. Aber auch die Beziehungen der Kinder berühren zutiefst.»  Oliver Loga, Tierwelt


«Wolf and Sheep ist ein preisgekrönter, beeindruckender Spielfilmerstling aus Afghanistan über den ländlichen Alltag, Legenden und eine Kinderfreundschaft. Regisseurin Shahrbanoo Sadat erzählt eine fiktive Geschichte mit viel Sinn und für das Realistische. Mit ethnografischem Blick filmt sie Alltagsszenen.» kulturtipp, Urs Hangartner


«Die gerade mal 26-jährige Shahrbanoo Sadat zeichnet bei diesem wunderbaren Film nicht nur für Regie und Drehbuch, sondern hat ihn auch gleich selbst produziert. Damit entspricht sie so gar nicht dem Klischee des sozial im Mittelalter stehen gebliebenen Landes, in dem Frauen weder etwas zu sagen noch zu träumen haben.» Filmbulletin, Dominic Schmid


«A 26 ans, la réalisatrice afghane Shahrbanoo Sadat s’impose comme l’une des plus prometteuses de sa génération.» Radio France Internationale

«Aussi émouvant qu'onirique.» Elle

«Ce premier film de Shahrbanoo Sadat fascine par sa pureté formelle, qui exploite avec simplicité la majesté de paysages arides.» La Libre Belgique

«Shahrbanoo Sadat filme cette réalité menacée par la marche du monde en général et la guerre civile en particulier avec une acuité tout juste tempérée d’empathie qui promet.» Le Monde


“We decided to award the bravest and truly innovative film in selection. This beautiful adventure gave us the opportunity to discover a hybrid film constructed from sweet fairy tales, mysterious fantasies, touchingly portrayed real life, inspiring dreams, unique culture traditions in stunning and calm landscapes just before chaos and war. The young and talented director amazed us with convincing and spontanious performances by joyful kids and friendly animals. With this award we want to encourage European producers, investors and decision makers to believe in promising directors from such rarely seen countries in cinema. The CICAE Art Cinema Award goes to Ms. Shahrbanoo Sadat from far away Afghanistan for her powerful WOLF AND SHEEP.” Jury ART CINEMA Cannes 2016

Dossier_Medien (157 kB)

Dossier_presse (1215 kB)

Flyer (3740 kB)

Idées de promotion (410 kB)

Inserat_color (1103 kB)

Inserat_color_klein (582 kB)

Inserat_sw (656 kB)

Werberatschlag (81 kB)

© COPYRIGHT

Les textes ainsi que tout le matériel visuel et sonore fourni sur le site de la fondation trigon-film sont destinés à la rédaction d'articles promotionnels sur les films respectifs. Le matériel est mis gracieusement à disposition à des fins de rédaction d'articles promotionnels sur les différents films. Tout autre usage est défendu en vertu des dispositions sur le copyright et n'est pas possible sans accord écrit par trigon-film. Le partage - contre rémunération ou non - du matériel avec des tierces personnes est interdit. Le copyright © trigon-film.org est obligatoire. En utilisant notre matériel, vous acceptez les conditions relatives au copyright.

Shop