Film

Wonderful Town

Commander le DVD

Shop

  • Wonderful Town DVD

    Wonderful Town
    CHF 15.00 / EUR 13.00

    Acheter
  • Edition trigon-film 25: Asie DVD

    Edition trigon-film 25: Asie
    CHF 27.00 / EUR 24.00

    Acheter
  • Film

    Wonderful Town

    Aditya AssaratThailand – 2008
    Takua Pa est une petite ville du Sud de la Thaïlande. Depuis le passage du tsunami, elle a radicalement changé de visage. Ton, un architecte de Bangkok, vient vivre dans cette bourgade en reconstruction afin de superviser l’avancée d’un chantier. Il loge dans un modeste hôtel tenu par Na, jeune femme au doux sourire. Leur histoire d’amour naissante n’est pourtant pas du goût de tout le monde. Une première oeuvre parfaitement maîtrisée.

    *******

    Pour l’écriture de Wonderful Town, Aditya Assarat, originaire de Bangkok, s’est inspiré de la ville de Takua Pa, où 8’000 personnes perdirent la vie lors du tsunami de 2004. Deux ans après la catastrophe, il se rend dans cette bourgade côtière et y ressent une sensation étrange, puissante. La ville lui paraît à la fois paisible et magnifique. Les traces du tsunami avaient presque entièrement disparu. Les routes avaient été réparées, la plupart des maisons reconstruites et les cocotiers remuaient calmement au rythme du vent, comme si de rien n’était. Malgré l’apparence guérie de la ville, il constate que les habitants semblent quelque peu étourdis, repliés sur eux-mêmes, émotionnellement figés, comme s’ils venaient de se réveiller et qu’ils ne savaient pas comment rentrer chez eux. L’économie locale était toujours en ruine, les touristes n’avaient pas encore réinvesti les plages. Les stigmates étaient encore présents, le temps n’avait pas tout effacé.

    Selon Aditya Assarat, l’amour est le sentiment dont on se souvient le plus clairement. En premier lieu, le cinéaste s’intéresse aux gens, à leurs relations, à leurs histoires d’amour. Il est aussi influencé par les lieux. L’histoire d’amour naissante et pleine de fraîcheur de Wonderful Town contraste ainsi avec la tristesse fantomatique de la ville. Contraste aussi entre la rencontre, la naissance et la montée langoureuse, timide, du désir entre deux personnes et la volonté quasi organique d’une bourgade meurtrie d’exclure un étranger venu voler le coeur de l’une de ses parties. Au final, un hommage sobre et émouvant, soutenu par des cordes harmonieuses et épurées, une photographie sublime, des références qui lorgnent du côté de Kiarostami et de Weerasethakul, et qui nous rappelle avec délicatesse que la vie est précieuse et fragile.
    Google+ Facebook Twitter Email

    Articles sur le film

    L'AUTOMNE PREND DES COULEURS CHEZ TRIGON-FILM

    Action spéciale sur 50 DVD/Blu-ray jusqu'au 29 octobre 14

    Suite

    Fiche technique

    Titre original Wonderful Town
    Titre allemand Wonderful Town
    Titre français Wonderful Town
    Autres titres Wonderful Town
    Réalisation Aditya Assarat
    Pays Thailand
    Formats 35mm, DVD
    Scénario Aditya Assarat
    Montage Lee Chatametikool
    Musique Koichi Shimizu
    Image Umpornpol Yugala.
    Son Akritchalerm Kalayanamitr
    Equipment Karanyapas Khamsin
    Costumes Thanon Songsil
    Production Soros Sukhum, Jetnipith Teerakulchanyut
    Durée 93 Min.
    Langue Thailändisch/d/f

    Acteurs

    Anchalee Saisoontorn Ton
    Supphasit Kansen Na
    Dul Yaambunying

    Distinctions

    Tiger Award, International Filmfestival Rotterdam 2008
    Berlinale 2008, Forum des Internationalen Films
    Special Jury Award, Las Palmas Filmfestival

    Critiques

    Der thailändische Regisseur Aditya Assarat inszeniert in seinem aussergewöhnlichen Debut das Drama um eine Liebe, die nicht sein darf – ein Drama, das auch eines über den Gegensatz von Tradition und Moderne, Armut und Reichtum ist – in einer ebenso schlichten wie strengen Bildsprache, die nichts dem Zufall überlässt. Gerade so, als versuche er das schwärende Unheil formal zu bannen. Für sein Werk, das in meisterhaften Ellipsen vom Sog des Schicksals und der Kraft der Liebe erzählt, gewann er unter anderem den grossen Preis des Filmfestivals Rotterdam.

    Independent pictures, Nicole Hess



    Bel inconnu. Film sorti de nulle part et dont rien n’était attendu, le thaïlandais «Wonderful Town» monte en puissance et se révèle rare et précieux.

    Libération, Paris



    «Un film qui, mine de rien, finit par remuer en profondeur.»

    Le Temps / Norbert Creutz



    «Une œuvre splendide, touchante, qui ouvre des perspectives résonnant encore longtemps après la vision du film.»

    Positif



    «Ce trait subtilement romanesque est le reflet d'une remarquable unité harmonique, maintenue d'un bout à l'autre du film.»

    Télérama



    «Avec une infinie délicatesse, Aditya Assarat conduit d'une main assurée ce récit d'abord mélancolique et vaporeux vers la tragédie.»

    Le Point



    «Un beau sujet traité avec délicatesse et tact, en pointillés. Pour effleurer les choses, plutôt que les marteler. (...) Suite

    Articles sur le film

    L'AUTOMNE PREND DES COULEURS CHEZ TRIGON-FILM

    Action spéciale sur 50 DVD/Blu-ray jusqu'au 29 octobre 14

    Suite

    Fiche technique

    Titre original Wonderful Town
    Titre allemand Wonderful Town
    Titre français Wonderful Town
    Autres titres Wonderful Town
    Réalisation Aditya Assarat
    Pays Thailand
    Formats 35mm, DVD
    Scénario Aditya Assarat
    Montage Lee Chatametikool
    Musique Koichi Shimizu
    Image Umpornpol Yugala.
    Son Akritchalerm Kalayanamitr
    Equipment Karanyapas Khamsin
    Costumes Thanon Songsil
    Production Soros Sukhum, Jetnipith Teerakulchanyut
    Durée 93 Min.
    Langue Thailändisch/d/f

    Acteurs

    Anchalee Saisoontorn Ton
    Supphasit Kansen Na
    Dul Yaambunying

    Distinctions

    Tiger Award, International Filmfestival Rotterdam 2008
    Berlinale 2008, Forum des Internationalen Films
    Special Jury Award, Las Palmas Filmfestival

    Critiques

    Der thailändische Regisseur Aditya Assarat inszeniert in seinem aussergewöhnlichen Debut das Drama um eine Liebe, die nicht sein darf – ein Drama, das auch eines über den Gegensatz von Tradition und Moderne, Armut und Reichtum ist – in einer ebenso schlichten wie strengen Bildsprache, die nichts dem Zufall überlässt. Gerade so, als versuche er das schwärende Unheil formal zu bannen. Für sein Werk, das in meisterhaften Ellipsen vom Sog des Schicksals und der Kraft der Liebe erzählt, gewann er unter anderem den grossen Preis des Filmfestivals Rotterdam.

    Independent pictures, Nicole Hess



    Bel inconnu. Film sorti de nulle part et dont rien n’était attendu, le thaïlandais «Wonderful Town» monte en puissance et se révèle rare et précieux.

    Libération, Paris



    «Un film qui, mine de rien, finit par remuer en profondeur.»

    Le Temps / Norbert Creutz



    «Une œuvre splendide, touchante, qui ouvre des perspectives résonnant encore longtemps après la vision du film.»

    Positif



    «Ce trait subtilement romanesque est le reflet d'une remarquable unité harmonique, maintenue d'un bout à l'autre du film.»

    Télérama



    «Avec une infinie délicatesse, Aditya Assarat conduit d'une main assurée ce récit d'abord mélancolique et vaporeux vers la tragédie.»

    Le Point



    «Un beau sujet traité avec délicatesse et tact, en pointillés. Pour effleurer les choses, plutôt que les marteler. (...) Suite

    Photo:
    Wonderful Town