Director

Asghar Farhadi

3 Films in collection

Né en 1972 à Ispahan (Iran), Asghar Farhadi se découvre très jeune une fibre artistique qui le pousse à pratiquer l’écriture, à s’immerger dans l’univers du théâtre et du cinéma. Après avoir intégré l’Institut du Jeune Cinéma, il poursuit son parcours à l’université de Téhéran, d’où il sort diplômé en 1998 avec une maîtrise de mise en scène. Le bilan de ces dix ans de formation est déjà imposant: tournage de six courts-métrages, scénarios et réalisation de deux séries pour la télévision.

En 2001, les portes du cinéma s’entrouvrent grâce à Ebrahim Hatamikia avec lequel il coécrit le scénario de son film, ERTEFAE PAST (Low Heights), chronique du Sud-Ouest de l’Iran qui reçoit un bel accueil critique et public. L’occasion rêvée pour Asghar Farhadi de se lancer dans le long métrage. C’est ainsi qu’en 2003 sort DANSE DANS LA POUSSIÈRE, où il conte les mésaventures de Nazar, contraint de divorcer de sa femme et de partir chasser le serpent dans le désert afin de rembourser ses dettes envers sa belle-famille. Prix spécial du jury au Festival de Fajr (Téhéran), le film voyage avec succès, récompensé notamment à Moscou. Un an plus tard, LA BELLE VILLE suit la même trajectoire: en abordant les dérives du système judiciaire iranien à travers l’histoire d’un adolescent condamné à mort, le film est de nouveau récompensé au Festival de Fajr avant d’émouvoir au-delà de ses frontières (Grand Prix du Festival de Varsovie).

Avec LA FÊTE DU FEU, le public français découvre pour la première fois en salles l’oeuvre du cinéaste. Entre marivaudage et drame, cette autopsie d’une crise conjugale consacre la singularité de l’auteur. Le film est applaudi en Iran, avec trois prix dont celui du Meilleur réalisateur au Festival de Fajr, comme à l’étranger, avec le Gold Hugo du meilleur film au Festival de Chicago et le Prix du scénario au Festival des 3 Continents de Nantes. Réalisateur et scénariste prolixe, Asghar Farhadi s’est peu à peu entouré d’une famille d’acteurs, dont Taraneh Alidousti qu’il retrouve pour la troisième fois avec À PROPOS D’ELLY, dont elle interprète le rôle-titre. Suspense psychologique et choral, le film fait forte impression au Festival de Berlin (Ours d’argent du meilleur réalisateur), aux Etats-Unis (Meilleur film au Festival de Tribeca) et en France où, porté par une presse enthousiaste, il rassemble plus de 100 000 spectateurs.

Avec UNE SÉPARATION, Asghar Farhadi retrouve certains des comédiens de À PROPOS D’ELLY, comme Peyman Moadi, Shahab Hosseini, ou encore Merila Zarei. Après avoir obtenu les prix les plus prestigieux au Festival du Fajr, UNE SÉPARATION a été multiprimé au Festival de Berlin 2011, où il a remporté l’Ours d’or du meilleur film, l’Ours d’argent de la meilleure actrice pour l’ensemble des interprètes féminines, l’Ours d’argent du meilleur acteur pour l’ensemble des interprètes masculins ainsi que le Prix du jury oecuménique et le Prix des lecteurs du Morgen Post.

Filmography

2011 A Separation (Jodaeiye Nadar az Simin)
2009 About Elly (Darbareye Elly)
2006 Fireworks Wednesday (Chahar shanbeh souri)
2004 Beautiful City (Shahr-e Ziba)
2003 Dancing in the Dust (Raghs dar ghobar)

A Separation (Flyer)

A Separation (2011)

Simin wants to leave Iran with her husband Nader and daughter Termeh. She has already made all the necessary arrangements. Nader, however, is having second thoughts. He is worried about leaving behind his father, who is suffering from Alzheimer’s. For this reason he decides to call off the trip altogether. As a result of Nader’s decision, Simin decides to sue for divorce at the family court. When her request is rejected, however, she refuses to live with Nader, moving instead into her parents’ home. More

About Elly - Darbareye Elly (Flyer)

About Elly - Darbareye Elly (2009)

After having spent many years in Germany, Ahmad returns to his native Iran for a holiday. His friends from his student days organise a three-day breakon the Caspian Sea. One of the party, a fun-loving woman named Sepideh takes the matter in hand. Unbeknown to the rest of the group, she has alsoinvited a young woman named Elly, who is a nursery school teacher at her daughter’s kindergarten. Ahmad has just emerged from an unhappy marriage and is now divorced from his German wife. He would very much like to begin a new life with an Iranian woman. More

Fireworks Wednesday (Flyer)

Fireworks Wednesday (2006)

The film portrays three couples on the eve of Nouruz, the Iranian New Year. Rouhi, a young woman who is about to get married, takes a small job as a cleaner in an apartment in northern Tehran to finance her marriage. When she arrives in that apartment, she finds herself in a heated dispute between Mojdeh and Morteza. Mojdeh suspects her husband Morteza of cheating on her and her neighbour Simin, and obliges Rouhi to shadow them. Rouhi gets more and more between the fronts of the fighting couple. More

Google+ Facebook Twitter Email