To Make A Comedy Is No Fun (Flyer)

To Make A Comedy Is No Fun

Robert Kolinsky – 2016

La vraie passion de Jiří Menzel est le théâtre. Sa carrière cinématographie doit, elle, beaucoup au hasard. Pourtant, le Tchèque de 77 ans a gagné un Oscar et ses fans et amis s'appellent notamment Miloš Forman, Ken Loach, Emir Kusturica et Julia Jentsch. István Szabo affirme même être son plus grand fan. Pour la première fois, le film raconte l'histoire de cet extraordinaire réalisateur, metteur en scène de théâtre et homme du XXe et XXIe siècle. Suite

Dans les cinémas

  • Bellinzona: le 25 mai
  • Locarno: le 10 mai
Lerchen am Faden (Flyer)

Lerchen am Faden

Jiri Menzel – 1969

A Kladno, ville industrielle tchécoslovaque, au milieu des années cinquante, des travailleurs forcés, "ennemis du régime", sont occupés au broyage et à la fonderie de divers objets métalliques, machines à écrire, crucifix, et même saxophones ("instruments bourgeois"). L'affichage de slogans ("le travail est une affaire d'honneur") et la diffusion par haut-parleurs de polkas pour les fondeurs stakhanovistes sont là pour les encourager. Suite

Dans les cinémas

  • Bellinzona: le 4 mai
  • Locarno: le 26 avril
  • Mendrisio: le 27 mars
Ein launischer Sommer (Flyer)

Ein launischer Sommer

Jiri Menzel – 1968

Trois amis quinquagénaires tuent le temps pendant un été maussade, dans une petite ville assoupie de Bohème: l'abbé Roch, le major Hugo et Dura, le maître-nageur, insatiable coureur de jupons. Katerina, sa femme, veille au grain. Mais voilà qu'un magicien vagabond et lunaire s'installe en ville avec la jeune et ravissante Anna. Dura est le premier à tenter sa chance... à ses risques et périls. Suite

Dans les cinémas

  • Bellinzona: le 30 mars
  • Locarno: le 5 avril
  • Mendrisio: le 27 février

Firemen's Ball

Milos Forman – 1967

Pour les peuples de l'Est, 1968 signifie le Printemps de Prague. Des événements imprévus perturbent le déroulement du bal des pompiers: une élection de Miss se termine par un fiasco, les prix de la tombola disparaissent, l'hommage au jubilaire est victime d'un incendie sur lequel les pompiers arrivent trop tard à cause de la fête - l'événement se termine dans le chaos. Forman contemple les événements dans sa Comédie humaine, le néoréalisme rencontre un humour chaleureux. Suite

Dans les cinémas

  • Bellinzona: le 26 janvier
  • Locarno: le 18 janvier
Scharf beobachtete Züge - Ostre sledované vlaky (Flyer)

Scharf beobachtete Züge - Ostre sledované vlaky

Jiri Menzel – 1966

Milos est un jeune garçon sympathique, mais qui n'a pas l'air très dégourdi. Surtout avec son uniforme des chemins de fer, où il vient d'entrer pour y tenir son premier emploi dans une petite gare de province. Il n'a pas beaucoup de travail car c'est la guerre et seuls quelques trains militaires allemands passent par là. Alors Milos a le temps de penser à Masa, cheminote comme lui mais nettement plus éveillée. Et celle-ci voudrait bien que le benêt lui prouve sa flamme. Suite

Dans les cinémas

  • Bellinzona: le 23 février
  • Locarno: le 15 février
  • Mendrisio: le 30 janvier

Loves of a Blonde

Milos Forman – 1965

Dans une intrigue apparemment banale, Miloš Forman raconte un épisode de la vie d'une jeune et naïve étudiante d'un pensionnat pour filles, séduite par le pianiste Milda dans un bal municipal. Après une nuit passée ensemble, la jeune fille se rend à Prague avec sa valise pour revoir le garçon. Elle se rend compte, trop tard, que personne ne l'attend dans la grande ville. Suite

If Only They Ain't Had Them Bands & Audition

Milos Forman – 1963

La première partie nous amène aux répétitions d'une petite fanfare à vent dont le chef autoritaire dirige une collection de musiciens amateurs. Parmi eux le jeune et timide tromboniste Vlada, qui envisage de s'éclipser du prochain festival parce qu'il veut aller voir une course de motos qui se déroule en même temps. - La deuxième partie suit un groupe de jeunes chanteurs qui passent une audition au Théâtre Semafor. Suite

Black Peter - Cerny Petr

Milos Forman – 1963

Même si la Nouvelle Vague de la République socialiste tchécoslovaque (CSSR) a vraiment commencé dans la partie slovaque avec Slnko v sieti (Le Soleil dans le filet, 1962) de Štefan Uher, le plus célèbre de tous les «nouveaux cinémas» d'Europe centrale et orientale n'est devenu un phénomène international que grâce à des contributions tchèques, surtout les premières œuvres de Miloš Forman. Suite

Google+ Facebook Twitter Email