Réalisateur

Aktan Abdykalykow - Arym Kubat

Kirghizistan – 3 Films dans la collection

Né en 1957 à Kuntuu, dans l'actuel Kirghizistan, Aktan Arym Kubat étudie dans une école d’art dont il sort diplômé en 1980. Il travaille ensuite comme chef-décorateur au Studio Kirghizfilm et collabore à ce titre sur plusieurs films de fiction. En 1990, il réalise un premier court-métrage documentaire remarqué intitulé Le chien courait. En 1993, son moyen métrage Sel’kincek décrit la découverte du monde des adultes par un garçon de onze ans. Il est primé à Locarno dans la section Léopards de demain puis reçoit une mention du Jury FIPRESCI à Turin et un Premier prix au Festival de Potsdam. Beshkempir (Le fils adoptif), son deuxième film de fiction, le révèle au niveau international et lui vaut en 1998 le Léopard d'argent au Festival de Locarno et le prix du jury des lecteurs à la VIENNALE 98. Entre deux courts-métrages, il réalise des clips publicitaires à caractère social dont Yris-Aldy-Yntimak qui remporte le Grand prix du Festival international de publicité de Moscou. En 2001, il signe son long-métrage Maimil (Le singe), qui est sélectionné dans la section Un certain regard à Cannes. The Light Thief, son cinquième film, a reçu de nombreuses récompenses dont le Prix spécial du Jury du Festival du film d'Amiens, le Prix du public à Cottbus, le Prix du NETPAC Jury au festival Black Night de Tallinn. Centaur est son sixième film de fiction.

Google+ Facebook Twitter Email

Filmographie

2016 Centaur
2010 The Light Thief (Svet-Ake)
2009 Mothers Heaven
2001 The Chimp (Maimil)
1998 Beshkempir (The Adopted Son)
1995 Un arrêt (court métrage)
1993 Bascule (court métrage)
1992 Where Is Your House, Snail? (court métrage)
1990 Le chien qui courait (court métrage)

Centaur (Flyer)

Centaur

2017

Projectionniste dans un village des environs de Bichkek, la capitale du Kirghizistan, Centaur tente de s’opposer à ce qu’il estime être une perte des valeurs morales engendrée par le développement d’une société d’économie libérale. Aktan Arym Kubat propose encore une fois, après Le voleur de lumière, une émouvante élégie, hommage à une culture confrontée à une mutation paraissant irréversible. Suite

Cinéma en ligne
Centaure
A. Abdykalykow - Arym Kubat Kirghizistan 89′
Projectionniste dans un village des environs de Bichkek, la capitale du Kirghizistan, Centaur tente de s’opposer à ce qu’il estime être une perte des valeurs morales engendrée par le développement d’une société d’économie libérale.

Dans les cinémas:

  • Airolo: le 18 octobre
  • Bex: le 16 octobre
  • Fribourg: le 14 janvier 2018
The Light Thief - Svet-Ake (Flyer)

The Light Thief - Svet-Ake

2010

Svet-Ake, c'est d'abord une belle fable, qui nous émeut avec ce personnage attachant qu'est ce «Monsieur Lumière», sorte de Robin des plaines kirghizes. Une belle fable, parce qu'elle est simple et met en scène des personnages emblématiques, parce qu'elle nous parle de morale, presque à chaque séquence. Il y a, bien sûr, le héros, le «voleur» de lumière, qui estime que celle-ci devrait être à la portée de tous, même des plus pauvres. Suite

Beshkempir (Flyer)

Beshkempir

1998

Azate est un garçon déluré, prêt aux quatre cents coups avec ses copains et aux jeux universels d'initiation sexuelle. Beshkempir, titre original du film, est le nom porté par Azate. Selon une coutume ancestrale, un bébé issu d'une famille nombreuse est «offert» par ses parents naturels à un couple stérile. Cinq vieilles femmes procèdent à une sorte de baptême païen et l'enfant adopté est nommé Beshkempir, ce qui signifie «cinq vieilles». Dans ce petit village de montagne, la vie est rythmée par le travail et les projections de cinéma ambulant en plein air. Suite

Google+ Facebook Twitter Email

Rester au courant

trigon-film Newsletter: Informations, films, dvd, concours

   

trigon-film

Depuis 1988, l’engagement de trigon-film, pour la diffusion en Suisse d’oeuvres de qualité du Sud et de l’Est, est reconnu et largement apprécié dans le monde du cinéma. L’association de soutien a ouvert le chemin en 1986 et la Fondation l’a suivie en 1988. trigon-film a depuis distribué dans les salles et rendu accessibles plus de 500 films en salle et sur DVD. Plus d'informations