Réalisateur

Deepak Rauniyar

2 Films dans la collection

Né en 1978 dans le district de Saptari dans l’Est du Népal, Deepak Rauniyar a commencé par travailler comme enseignant puis a été engagé comme journaliste dans la presse écrite avant de produire des histoires radiophoniques. Il a réalisé avec un petit budget son premier long-métrage de fiction, Highway, en 2012. Ce road movie a été présenté en première à la Berlinale, devenant le premier film népalais sélectionné par un festival majeur. En consacrant son scénario à la réalité de l’après-guerre vécue par une nation enclavée entre d’immenses pays, Deepak Rauniyar a initié une nouvelle vague. La BBC a souligné lors de la Berlinale qu’«il a fallu près de 50 ans au cinéma népalais pour être montré dans un grand festival international, alors que cette industrie produit plus de 80 films par an». Highway a suscité des réactions passionnées au Népal avec ses personnages réalistes et leurs histoires abordant les tabous de la société népalaise comme l’homosexualité, l’adultère, le viol et la drogue. Le film a ouvert en 2013 les ContemporAsian series du Musée d’art moderne de New York, où il a été accueilli avec enthousiasme. Deepak Rauniyar a ensuite réalisé White Sun, présenté en première à la Mostra de Venise 2016, où il a décroché le Prix du Jury Interfilm.

Filmographie

2016 White Sun
2012 Highway

White Sun (Flyer)

White Sun (2016)

Raconter le Népal aujourd’hui, avec toutes ses contradictions et les défis que le pays doit relever. Cependant, le raconter de façon à ce que ceux qui ne connaissent pas le pays puissent saisir la complexité de la situation sans que ce soit un pensum mais un film aisé à suivre, avec son lot de surprises et de suspens. C’est la gageure qu’a osée et réussie le jeune réalisateur Deepak Rauniyar, associant avec finesse grande et petite histoire. Suite

Dans les cinémas:

  • Le Sentier: le 3 décembre
Highway (Flyer)

Highway (2012)

Un habitant de Katmandou et son épouse ont essayé sans succès d'avoir un enfant. L'homme se rend dans les montagnes de l'Est du Népal pour demander l'aide d'un miraculeux guérisseur. Celui-ci lui vend en effet une potion magique, mais dit à l'homme qu'il doit retourner voir sa femme dans les trente-six heures pour que le médicament fasse effet. Suite