Réalisateur

Edward Watts

1 Film dans la collection

Edward Watts a réalisé plus d’une vingtaine de films et de documentaires. Ses films retracent des histoires de courage, d’héroïsme et d’humour à travers le monde. Il a couvert divers sujets, des crimes de guerre au Congo à la vie dans les favelas de Rio de Janeiro.

Son film Escape from ISIS"révèle le sort réservé aux quatre millions de femmes vivant sous le contrôle de l’État islamique et raconte pour la première fois à la télévision l’histoire extraordinaire d’un réseau clandestin qui a tenté de sauver ces femmes. Ce film a reçu de nombreuses récompenses, dont un Emmy Award et une nomination aux BAFTA. L’ancien Premier ministre britannique, David Cameron, a mentionné le film dans un discours sur Daesh. Edward a été invité à témoigner devant la commission des affaires étrangères du Congrès américain en juillet 2015. Son premier court-métrage, Oksijan (2017), raconte l’incroyable histoire d’un garçon afghan âgé de 7 ans, qui lutte pour sa survie alors qu’il entre clandestinement au Royaume-Uni dans un camion frigorifique. Le film a été présenté pour la première fois au BFI London Film Festival en octobre 2017 et a depuis été projeté dans de nombreux festivals de renom.

À travers son travail, Edward cherche à raconter des histoires aux quatre coins du monde et à mettre en valeur notre humanité commune. Ce faisant, il espère que ses films pourront contribuer positivement à faire reculer la haine dans notre monde tumultueux. Il a l'œil pour l'inattendu: l'intimité même dans les endroits les plus sombres; les histoires d'espoir au milieu de l'horreur. Il crée des films sur une base solide de récits narratifs captivants et d'images cinématographiques saisissantes.

Filmographie

2019 FOR SAMA (Documentaire)
2018 OKSIJAN (court métrage)
2015 ESCAPE FROM ISIS
2014 WELCOME TO RIO
2012 THIS WORLD: NORWAY'S MASSACRE

For Sama (Flyer)

For Sama (2019)

Waad al-Kateab est à Alep pour étudier l’économie au moment où la population descend dans la rue pour réclamer plus de liberté. C’est au cours de ces démonstrations qu’elle rencontre Hamza avec qui elle se mariera et donnera naissance à Sama, leur fille. Munie d’une caméra vidéo, Waad al-Kateab va filmer d’abord la joie et l’espoir, puis l’enfer des bombardements. Suite

Dans les cinémas:

  • Bellinzona: le 7 décembre
  • Chexbres: les 11 et 12 février
  • Fribourg: du 19 au 21 avril
  • Genève, cinéma CDD: actuellement
  • Lausanne, Cinéma Bellevaux: actuellement
  • Locarno: le 2 décembre
  • Lugano: le 10 décembre
  • Martigny: le 3 décembre
  • Mendrisio: le 18 décembre
  • Neuchâtel, Minimum: actuellement
  • Nyon: le 18 novembre
  • Orbe: le 19 mars
  • Sion: le 3 mars