Réalisateur

Wanuri Kahiu

1 Film dans la collection

Née en 1980 à Nairobi, Wanuri Kahiu appartient à la nouvelle génération des conteurs/ses africains. Leurs histoires et leurs films ont reçu une reconnaissance internationale. Les six films qu'elle a écrits et réalisés ont été projetés dans de nombreux festivals à travers le monde. Rafiki est son deuxième long métrage de fiction. Wanuri Kanu est co-fondatrice d'AFROBUBBLEGUM, une société de création qui soutient, crée et commande de l'art africain amusant, féroce et frivole qui célèbre la joie et l'espoir.

En 2008, Wanuri Kahiu a terminé son premier long métrage From A Whisper, basé sur les événements réels entourant les deux attentats à la bombe de l'ambassade américaine à Nairobi et à Dar es Salaam en 1998. Le film a remporté des prix aux Africa Movie Academy Awards, dont celui du meilleur réalisateur et du meilleur film, ainsi que le Golden Dhow Award au Festival international du film de Zanzibar et le prix du meilleur film à Kalasha, Kenya Film and TV Awards. Peu après, elle a réalisé pour M-Net'Great Africans' Series un documentaire sur la vie de la Kenyane Wangari Maathai, lauréate du prix Nobel de la Paix, intitulé For Our Land (2009). Son court métrage de science-fiction Pumzi (2009), cofinancé en partie par Focus Features, le Goethe Institut et le Changa Moto Fund au Kenya, a été projeté à Sundance en 2010. Il a remporté le prix du meilleur court métrage au Festival du Film Indépendant de Cannes en mai 2010 et l'argent au Festival de Carthage en 2010.

En 2017, la cinéaste a été nommée TED Fellow puis, l'année suivante, directrice culturelle du Forum économique mondial. Elle a publié un livre pour enfants intitulé The Wooden Camel (Lanata Publishing) et travaille actuellement sur le long métrage documentaire GER (To Be Separate)et à la pré-production de Rusties, un film de science-fiction à Nairobi.

TED-Talk 2017

Filmographie

2018 RAFIKI
2009 FOR OUR LAND (doc)
2009 PUMZI (court-métrage)
2008 FROM A WHISPER

Rafiki (Flyer)

Rafiki (2018)

Toutes deux collégiennes, Kena et Ziki ont souvent l’occasion de se croiser bien que ne venant pas du même milieu. Toutes leurs différences n’empêchent pas que les deux filles ressentent une forte attirance l’une vers l’autre. Délicatesse, simplicité et, surtout, sincérité, telle est l’approche qu’a choisie Wanuri Kahiu pour traiter d’un sujet tabou dans son pays. Portrait d’une jeunesse pop Suite