Réalisateur

Yasujiro OZU

5 Films dans la collection

Born 1903; died 1963. He grew up in Tokyo
and went to school in Matsuzaka, where
he also worked as a teacher’s assistant in a
village school. In 1923, he began working
as an assistant cameraman for the film
company Shochiku. He later became an
assistant director, and in 1927 a director for
the company, which produced 51 of his 54
films. He began with comedies and moved on
to quiet dramas about families and society.
His minimalist, austere style has inspired
younger directors such as Wim Wenders and
Aki Kaurismäki.

Filmographie

1927  Zange no yaiba
1928  Kabocha
1928  Nyobo funshitsu
1928  Wakodo no yume (Jugendträume)
1928  Hikkoshi fufu
1928  Nikutaibi
1929  Takara no yama
1929  Kaishain seikatsu
1929  Gakusei Romance: Wakaki hi
1929  Wasei kenka tomodachi
1929  Daigaku wa deta keredo (Ich habe promoviert, aber...)
1929  Tokkan kozo (Ein brauchbarer Junge)
1930  Sono yo no tsuma (Die Frau jener Nacht)
1930  Kekkongaku nyumon
1930  Hogaraka ni ayume (Gehen Sie ruhig spazieren)
1930  Rakudai wa shita keredo (Ich bin zwar durchgefallen, aber)
1930  Erogami no onryo
1930  Ashi ni sawatta kou
1930  Ojosan
1931  Shukujo to hige (Die Dame und ihr bärtiger Verehrer)
1931  Bijin aishu
1931  Tokyo no gassho (Der Chor von Tokyo)
1932  Haru wa gofujin kara
1932  Umarete wa mita keredo... (Ich wurde geboren, aber...)
1932  Seishun no yume imaizuko (Wo sind die Träume
          der Jugend?)
1932  Mata au hi made
1933  Tokyo no onna (Eine Frau von Tokyo)    
1933  Hijosen no onna (Eine Frau in der Gefahrenzone)
1933  Dekigokoro (Eine Laune/Eine plötzliche Eingebung)
1934  Haha wokowazuya (Eine Mutter sollte geliebt werden)
1934  Ukigusa monogatari (Geschichte v. schwankenden Gräsern)
1935  Hakoiri musume
1935  Tokyo no yado (Eine Herberge in Tokyo)
1936  Kagamijishi (Dokumentarfilm über Kabuki)
1936  Daigaku yoitoko
1936  Hitori musuko (Der einzige Sohn)
1937  Shukujo wa nani o wasureta ka (Was hat die Dame vergessen?)
1941  Todake no kyodai (Die Geschwister Toda)
1942  Chichi ariki (Es war einmal ein Vater)
1947  Nagaya shinshiroku (Erzählungen eines Nachbarn)
1948  Kaze no naka no mendori (Ein Huhn im Wind)
1949  Banshun (Später Frühling)
           Bilder 6 bis 9
1950  Munekata kyoudai (Die Munakata-Schwestern)
1951  Bakush (Weizenherbst)
1952  Ochazuke no aji (Geschmack von grünem Tee über Reis)
1953  Tokyo monogatari (Die Reise nach Tokyo)
          Bilder 1 bis 5
1956  Soshun (Früher Frühling)
1957  Tokyo boshoku (Tokyo in der Dämmerung)
1958  Higanbana (Sommerblüten)
1959  Ohayo (Guten Morgen)
1959  Ukigusa (Abschied in der Dämmerung)
1960  Akibiyori (Spätherbst)
1961  Kohayagawa-ke no aki (Herbst der Familie Kohayagawa)
1962  Sanma no aji (Ein Herbstnachmittag)

Late Autumn - Akibiyori (Flyer)

Late Autumn - Akibiyori (1960)

Akiko, une belle veuve, est liée d'une profonde affection à sa fille Ayako. Elle s'inquiète du célibat prolongé de cette dernière. Ayako, en effet, refuse de quitter sa mère et éconduit tous ses prétendants. Trois vieux amis de la famille, qui, jadis, furent tous amoureux d'Akiko, méditent de marier Ayako au plus vite. Enfin seule, Akiko pourrait alors épouser l'un d'eux. Suite

Regarder en ligne
Tokyo monogatari - Tokyo Story (Flyer)

Tokyo monogatari - Tokyo Story (1953)

Shukichi et Tomi Hirayama, un vieux couple ayant vécu depuis toujours avec sa fille Kyoko dans le petit port d'Onomichi au sud du Japon, se rend à Tokyo pour visiter ses enfants. C'est un très long voyage et c'est sans doute la dernière fois de leur vie qu'ils peuvent l'entreprendre. "A travers l'évolution des parents et des enfants, j'ai montré, a déclaré Ozu, comment le système familial japonais commençait à se désintégrer". Suite

Regarder en ligne

Early Summer - Bakushu (1951)

Noriko, 28 ans, est secrétaire dans une petite compagnie à Tokyo. C’est une jeune femme moderne mais elle vit encore chez ses parents, tout comme son frère, sa femme et ses deux enfants. Elle subit de fortes pressions de la part de sa famille ; en effet, il n’est pas raisonnable à cet âge de ne pas encore s’être mariée. Mais la jeune fille se réjouit de son indépendance et préfère trouver elle même son futur époux. Suite

Late Spring - Banshun (Flyer)

Late Spring - Banshun (1949)

Noriko approche de la trentaine et vit toujours avec son père, le Professeur Sonomiya, un universitaire sur le point de terminer un manuscrit avec son assistant Hattori. Sonomiya s'inquiète pour sa fille qu'il aimerait bien voir mariée. Mais Noriko ne veut rien savoir: sa vie avec son père la comble et elle ne voudrait pas le laisser seul. Le père use alors d'un subterfuge, annonçant que lui-même va se remarier et insistant pour que Noriko réponde aux avance de M. Suite

Regarder en ligne
I was born, but - Umarete wa mita keredo (Flyer)

I was born, but - Umarete wa mita keredo (1932)

GOSSES DE TOKYO et un des premiers longs-métrages de Yasujiro Ozu. Un film drôle et tendre qui porte en germe l'oeuvre à venir du grand cinéaste japonais, où flotte un insondable mystère. La scène d'ouverture de Gosses de Tokyo (1932) est révélatrice. Un père et ses deux enfants s'apprêtent à emménager dans la banlieue de Tokyo lorsque soudain leur voiture s'embourbe. Les aléas de la vie. Suite