Film

Blue Gate Crossing

Chih-yen YeeTaiwan – 2002

Kerou a 17 ans, elle est lycéenne. Comme d'autres jeunes filles de son âge, elle se cherche. Rêveuse, elle doute d'elle-même et regrette l'insouciance de l'enfance. Shihao, est un jeune garçon séduisant et un peu rebelle, les filles l'adorent. Yuezhen, la meilleure amie de Kerou, en est folle amoureuse. Un jour Kerou le rejoint à l'entraînement et là, elle se décide à parler. Ce qu'elle lui révèle va le bouleverser et les deux adolescents vont ensemble goûter à l'âge adulte.

Entretien avec Yee Chih-yen

Blue gate crossing est aussi un film sur les difficultés de communication, du langage au contact des corps.

Oui, mais comme cette quête d'identité qui caractérise mes personnages. A 17 ans, on se cherche, et on tente dans un premier temps d'identifier la nature des problèmes auxquels on est confronté, avant d'essayer par la suite d'y répondre. C'est déjà un grand pas de parvenir à en parler.

D'où ce côté romantique parfaitement assumé?

Chez nous, tout est plus romantique. Les adolescents aiment les films TV à l'eau de rose. Les Taiwanais vivent très longtemps chez leurs parents, certains jusqu'à 40 ans. Or, la première expérience sexuelle, c'est aussi une déclaration d'indépendance vis-à-vis des parents, une façon de leur dire au revoir. Un fait qui ne trompe pas: les plus grandes vedettes pop à Taiwan sont les plus inoffensives sexuellement, les moins agressives. Les stars masculines sont relativement asexuées.

Appréhendez-vous la réaction des Occidentaux devant Blue gate crossing?

Non, au contraire, c'est passionnant de voir réagir des publics de culture et d'éducation différentes, qui n'ont donc pas le même rapport intime à ce qui est montré. J'ai pu observer à Cannes ces différences dans les réactions. Le public français voit le film comme une comédie romantique, quelque chose en apparence de léger, une histoire émouvante mais assez gaie. Les gens étaient touchés par l'histoire de ces trois adolescents pour qui tout est en devenir. A Taiwan, à chaque projection, les gens sont en larmes.

Titre original Blue Gate Crossing
Titre allemand Blue Gate Crossing
Titre français Blue Gate Crossing
Autres titres Incrocio d'amore
Réalisation Chih-yen Yee
Pays Taiwan
Formats 35mm, DVD
Scénario Yee Chih-yen
Montage Liao Ching-song
Musique Chris Hou
Image Chienn Hsiang
Son Tu Duu-chih
Equipment Chien Jo-ching
Costumes Anico
Production Arc Light Films, Pyramide Productions
Durée 83 Min.
Langue Mandarin/d/f
Acteurs
Chen Bo-Lin
Guey Lun-Mei
Liang Shu-Hui
Joanna Chou
Distinctions

Festival International de Cannes 2002
Quinzaine des réalisateurs


International Filmfestival Bratislawa
Special Jury Prize

«Un tel sujet, traité avec une si belle rigueur, n'est de loin pas des plus courants dans le cinéma taïwanais. Sans donner de leçons, par petites touches purement cinématographiques, Blue Gate Crossing constitue la plus

belle des entrées en matière.»

Le Temps, Genf



«Blue Gate Crossing erinnert uns ans erste Verliebtsein mit einem hübschen Jungen oder Mädchen und wie wir mit den Hindernissen umgehen mussten, die sich da in den Weg stellten. Dieser Film ist ungewöhnlich, ein wunderschöner und aufrichtiger Blick auf die junge Liebe.»

MetroWeekly, Washington





« D'une gravité légère, le film dépasse vite le problème de l'identité sexuelle de son héroïne, et fait des sentiments sa matière première. Il choisit l'intime comme domaine d'exploration privilégié et se fait discrètement miroir de toute une société. Sur un thème - le triangle amoureux à l'âge des possibles - qui paraît épuisé depuis belle lurette, Yee Chih-yen réalise donc une variation subtile et parvient à cultiver jusqu'au bout l'ambiguïté de ses personnages en refusant de laisser le scénario apporter des réponses trop simples à leurs interrogations juvéniles.

(...) « Comment on sera dans dix ans ? », se demandent Kerou et Shihao avec la conscience précoce des désillusions à venir. Une fois franchie la porte bleue du titre, une fois conquise l'assurance qui permet d'aimer librement, la vie tiendra-t-elle ses promesses ? Par sa simple existence, ce film lumineux, d'une sensualité diffuse, laisse espérer que oui. »

Le Monde







dossier_de_presse[fr] (88 kB)

epreuve_couleur[fr] (603 kB)

epreuve_nb[fr] (478 kB)

inserat_farbig[de] (602 kB)

inserat_sw[de] (478 kB)

mediendossier[de] (89 kB)

© COPYRIGHT

Les textes ainsi que tout le matériel visuel et sonore fourni sur le site de la fondation trigon-film sont destinés à la rédaction d'articles promotionnels sur les films respectifs. Le matériel est mis gracieusement à disposition à des fins de rédaction d'articles promotionnels sur les différents films. Tout autre usage est défendu en vertu des dispositions sur le copyright et n'est pas possible sans accord écrit par trigon-film. Le partage - contre rémunération ou non - du matériel avec des tierces personnes est interdit. Le copyright © trigon-film.org est obligatoire. En utilisant notre matériel, vous acceptez les conditions relatives au copyright.

Shop