Dignidad de los nadies, La

Film

Dignidad de los nadies, La

Dans la foulée de MEMOIRE D'UN SACCAGE, qui dénonçait les mécanismes politiques ayant conduit l'Argentine à la crise économique, LA DIGNITE DU PEUPLE montre comment les organisations sociales et les populations les plus démunies ont fait face au chômage et à la misère qui sévissent depuis 2001.

Dans ce film, Fernando Solanas dépasse les clivages politiques pour révéler les petites victoires et les propositions de solidarité qui émanent du peuple même: une véritable leçon de vie, qui lève le voile sur l'abnégation et sur le pouvoir de résistance des plus démunis.

Fernando Solanas qui, sans relâche, dénonce les travers politiques et les injustices économiques de son pays, reçut un Ours d'Or d'honneur pour l'ensemble de son oeuvre au Festival de Berlin 2004. LA DIGNIDAD DE LOS NADIES est un film sur le pouvoir de la résistance sociale et sur la volonté d'un peuple blessé qui cherche à reconstruire son pays.

Titre original Dignidad de los nadies, La
Titre allemand Würde der Ärmsten, Die
Titre français Dignidad de los nadies, La
Autres titres La dignità degli ultimi
Réalisation Fernando Solanas
Pays Argentine
Formats 35mm, DVD
Scénario Fernando Solanas, Alcira Argumedo
Montage Juan Carlos Macías, Martín Subira
Musique Marcos Dickinson, Abelardo Kuschnir, Martín Grignaschi
Image Fernando Solanas
Production Fernando Solanas, Sara Silveira, Pierre-Alain Meier
Durée 121 Min.
Langue Spanisch/d/f
Acteurs
Dokumentarfilm - documentaire
Distinctions

Mostra del Cinema Venezia: DOC/IT-Prize,
Human Rights Film Network Award, Premio Citta di Roma, UNESCO Prize.
Montreal Filmfestival, Special prize of the National Film Office Canada
Festival Valladoloid, Best documentay film
La Habana Filmfestival, Premio Memoria del Centro Cultural Pablo de la Torriente Brau
Premio de la Fundación del Nuevo Cine
Latinoamericano
Mar de Plata Festival, Premio Balance
Premio SIGNIS Argentina

«Es ist schwierig, einen leidenschaftlichen Film über Durchschnittsmenschen zu machen, der den Puls der ZuschauerInnen zum Rasen bringt, aber Fernando Solanas' berauschender LA DIGNIDAD DE LOS NADIES beweist, dass es machbar ist... Der für seine sozialen Dokumentarfilme bekannte argentinische Altmeister ist eindeutig empört über die Ungerechtigkeiten, die der wirtschaftliche Zusammenbruch seines Landes nach sich gezogen hat, aber er konzentriert sich nicht darauf zu zeigen, wie die Ärmsten zu Opfern werden, sondern wie einige von ihnen es geschafft haben, kleine, aber bedeutungsvolle Siege zu erringen. Ein mitreissender Tonfall führt durch diese Fülle von miteinander verknüpften Geschichten und mündet schliesslich in einen Aufruf zur Tat und zum Widerstand.»

Deborah Young, Variety



«Pour ses qualités techniques indéniables, la force de sa thématique, son regard d'auteur et la justesse avec laquelle le réalisateur a montré le courage et la dignité de ses concitoyens.»

Jury Montreal



«La dignidad de los nadies pose une loupe sur ces personnages anonymes, les Argentins sans-nom, les héros quotidiens avec leurs petits exploits de chaque jour pour survivre, que l'Histoire avec un grand H n'enregistre pas et ne reconnaît pas.»

Luciano Monteagudo



Des histoires de pauvres qui érigent comme bannière leur courage et leur dignité. Les éternelles victimes de la spoliation et de l'adversité. Ces quelques mots de Fernando Solanas, dont la voix nous accompagne, avec beaucoup de poésie, tout au long de son film, LA DIGNIDAD DE LOS NADIES, résument tout. Au travers de dix petites histoires et de trois chroniques, ce sont tour à tour le ras-le-bol, l'espoir, la solidarité, l'unité et la dureté des situations qui nous sont contés. L'Argentine contemporaine se présente à nous à travers son peuple. Qui en a eu marre des plans d'ajustement structurel et qui est descendu dans la rue. Qui a rejeté la démocratie représentative et exigé d'enfin participer. Qui a dit stop aux banques dépouillant les classes moyennes appauvries. Qui a voulu du travail et qui a voulu manger... En résumé, Solanas raconte un pays dont le peuple se soulève parce que les solutions économiques sont toujours à la seule faveur des banques, en riposte de quoi les balles de plomb de la police n'hésitent pas longtemps dans le chargeur, provoquant des élans de solidarité plus grands encore. Les histoires couvrent la période qui s'étend de fin 2001 à 2005. Ce film a gagné plusieurs prix, notamment le Human Rights Film Network Award.

Amnesty International



Fernando Solanas zeigt Formen des Widerstands: Arbeiter öffnen längst geschlossene Firmen, Farmer verhindern Zwangsversteigerungen, Arbeitslose setzen die Regierung unter Druck. Während «Memoria del saqueo» die Strukturen betrachtete, widmet sich der Filmemacher hier in «La dignidad de los nadies» den Menschen, die von diesen Strukturen und der Wirtschaftspolitik betroffen sind. Ein bewegendes und eindrückliches Dokument, das in Venedig an der Mostra del cinema gleich dreifach ausgezeichnet wurde.

Cineman

dossier_de_presse[fr] (71 kB)

epreuve_couleur[fr] (219 kB)

epreuve_nb[fr] (121 kB)

inserat_farbig[de] (219 kB)

inserat_sw[de] (121 kB)

mediendossier[de] (129 kB)

© COPYRIGHT

Les textes ainsi que tout le matériel visuel et sonore fourni sur le site de la fondation trigon-film sont destinés à la rédaction d'articles promotionnels sur les films respectifs. Le matériel est mis gracieusement à disposition à des fins de rédaction d'articles promotionnels sur les différents films. Tout autre usage est défendu en vertu des dispositions sur le copyright et n'est pas possible sans accord écrit par trigon-film. Le partage - contre rémunération ou non - du matériel avec des tierces personnes est interdit. Le copyright © trigon-film.org est obligatoire. En utilisant notre matériel, vous acceptez les conditions relatives au copyright.

Shop

Rester au courant

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de trigon-film pour être informé sur les concours, les sorties au cinéma, en DVD et dans le cinéma en ligne.

   

trigon-film

Depuis 1988, l’engagement de trigon-film, pour la diffusion en Suisse d’oeuvres de qualité du Sud et de l’Est, est reconnu et largement apprécié dans le monde du cinéma. L’association de soutien a ouvert le chemin en 1986 et la Fondation l’a suivie en 1988. trigon-film a depuis distribué dans les salles et rendu accessibles plus de 500 films en salle et sur DVD. Plus d'informations