Film

Intervention divine - Yadon ilaheyya

Commander le DVD

Shop

Film

Intervention divine - Yadon ilaheyya

Elia SuleimanPalestine – 2002

A Nazareth, sous l'apparence d'une banale normalité, la ville est prise de folie. Alors que son entreprise périclite, un homme tente de prendre les choses en main pour briser le cercle des petites querelles. Il ne parvient qu'à se détruire lui-même. Cet homme est le père de E.S. Pendant ce temps, une histoire d'amour se déroule entre un Palestinien qui vit à Jérusalem et une Palestinienne de Ramallah. L'homme, - E.S. - , évolue entre son père malade et cet amour, en s'efforçant de maintenir en vie l'un et l'autre.

Du fait de la situation politique, la liberté de mouvement de la femme s'arrête au poste de contrôle militaire israélien situé entre les deux villes. Il est interdit aux amants de le passer, et ils ne peuvent trouver d'intimité que dans un parking désert, juste à côté du check point. Dans l'incapacité d'échapper à la réalité de l'occupation, leur désir complice va engendrer des répercussions violentes. Contre toute attente, leurs c½urs blessés ripostent par des fantasmes qui se traduisent en prouesses étourdissantes.

Google+ Facebook Twitter Email

Fiche technique

Titre original Intervention divine - Yadon ilaheyya
Titre allemand Göttliche Intervention - Eine Chronik von Liebe und Schmerz
Titre français Intervention divine
Autres titres Intervento divino - Divine Intervention
Réalisation Elia Suleiman
Pays Palestine
Formats 35mm, DVD
Scénario Elia Suleiman
Montage Véronique Lange
Musique Natasha Atlas, Mirwais, Joi, Tobin, Amr Diab, Ae Rahmane
Image Marc-André Batigne
Equipment Miguel Markin, Denis Renault
Production Hubert Balsan
Durée 93 Min.
Langue Arabisch/d/f

Acteurs

Elia Suleiman E.S.
Manal Khader Geliebte
Nayef Fahoum Daher Vater

Distinctions

Prix du Jury, Cannes 2002; Prix Fipresci, Cannes 2002

Critiques

«Zébrant la litanie de petits faits vrais, il intervient. Il n'est pas divin mais presque. Lorsqu'il traverse l'écran pour la première fois, au bout d'une demi-heure de film, Elia Suleiman sème les noyaux d'abricots comme un dieu : par l'étincelle, il crée un monde ; par sa classe, il fait naître l'émotion ; par le geste, il engendre un film. Cette irruption fracassante lance Intervention divine, comme si les proximités initiales n'avaient servi qu'à mêler les humeurs et les vapeurs voisines pour concocter le terrible carburant qui va désormais tout faire sauter.»
Antoine de Baecque, Libération

«Peut-on rire et faire rire de la situation en Israël et dans les Territoires occupés ? Cinéaste politiquement incorrect, le Palestinien Elia Suleiman a su prendre le recul nécessaire. Pour lui, rien ne vaut une sorte de « cinéma de l'absurde » pour dénoncer une situation par ailleurs tragique. Son film, projeté entre les deux intifadas, mais réalisé alors que les hostilités avaient déjà repris, tient du miracle.»
Norbert Creutz, Le Temps

«Justement sous-titré Chronique d'amour et de douleur, Intervention divine est à mille lieues d'un cinéma de militance, de propagande, de didactisme ou de simplisme manichéen : voilà un film de résistance, certes, mais surtout un film de grand cinéma, une œuvre d'homme libre. La grande arme du non-violent Suleiman, c'est l'humour. Un humour subtil, ravageur, et qui n'hésite pas à tordre parfois le rire qu'il génère en un rictus incommodant.»
Serge Kaganski, Les Inrockuptibles

(...) Suite

Fiche technique

Titre original Intervention divine - Yadon ilaheyya
Titre allemand Göttliche Intervention - Eine Chronik von Liebe und Schmerz
Titre français Intervention divine
Autres titres Intervento divino - Divine Intervention
Réalisation Elia Suleiman
Pays Palestine
Formats 35mm, DVD
Scénario Elia Suleiman
Montage Véronique Lange
Musique Natasha Atlas, Mirwais, Joi, Tobin, Amr Diab, Ae Rahmane
Image Marc-André Batigne
Equipment Miguel Markin, Denis Renault
Production Hubert Balsan
Durée 93 Min.
Langue Arabisch/d/f

Acteurs

Elia Suleiman E.S.
Manal Khader Geliebte
Nayef Fahoum Daher Vater

Distinctions

Prix du Jury, Cannes 2002; Prix Fipresci, Cannes 2002

Critiques

«Zébrant la litanie de petits faits vrais, il intervient. Il n'est pas divin mais presque. Lorsqu'il traverse l'écran pour la première fois, au bout d'une demi-heure de film, Elia Suleiman sème les noyaux d'abricots comme un dieu : par l'étincelle, il crée un monde ; par sa classe, il fait naître l'émotion ; par le geste, il engendre un film. Cette irruption fracassante lance Intervention divine, comme si les proximités initiales n'avaient servi qu'à mêler les humeurs et les vapeurs voisines pour concocter le terrible carburant qui va désormais tout faire sauter.»
Antoine de Baecque, Libération

«Peut-on rire et faire rire de la situation en Israël et dans les Territoires occupés ? Cinéaste politiquement incorrect, le Palestinien Elia Suleiman a su prendre le recul nécessaire. Pour lui, rien ne vaut une sorte de « cinéma de l'absurde » pour dénoncer une situation par ailleurs tragique. Son film, projeté entre les deux intifadas, mais réalisé alors que les hostilités avaient déjà repris, tient du miracle.»
Norbert Creutz, Le Temps

«Justement sous-titré Chronique d'amour et de douleur, Intervention divine est à mille lieues d'un cinéma de militance, de propagande, de didactisme ou de simplisme manichéen : voilà un film de résistance, certes, mais surtout un film de grand cinéma, une œuvre d'homme libre. La grande arme du non-violent Suleiman, c'est l'humour. Un humour subtil, ravageur, et qui n'hésite pas à tordre parfois le rire qu'il génère en un rictus incommodant.»
Serge Kaganski, Les Inrockuptibles

(...) Suite

Rester au courant

trigon-film Newsletter: Informations, films, dvd, concours

   

trigon-film

Depuis 1988, l’engagement de trigon-film, pour la diffusion en Suisse d’oeuvres de qualité du Sud et de l’Est, est reconnu et largement apprécié dans le monde du cinéma. L’association de soutien a ouvert le chemin en 1986 et la Fondation l’a suivie en 1988. trigon-film a depuis distribué dans les salles et rendu accessibles plus de 500 films en salle et sur DVD. Plus d'informations