Film

Satin Rouge

Raja AmariTunisie – 2002

Lilia est pour tous une «femme rangée», une mère ordinaire. Elle vit à Tunis avec sa fille Salma, adolescente, qu'elle élève seule depuis la mort de son mari. Par un concours de circonstances et pour protéger sa fille qu'elle croit à la dérive, Lilia se rend un soir dans un cabaret, le «Satin Rouge». Un monde nouveau s'ouvre alors à elle, attirant et inquiétant à la fois: celui de la nuit, de la danse et des plaisirs. Elle ne peut s'empêcher d'y retourner et se retrouve, au fil des nuits, «danseuse de cabaret». A travers la danse, elle redécouvre ses désirs enfouis sous des années de devoirs. Elle va basculer de l'exemplaire mère de famille, qu'elle n'est plus tout à fait, à la femme de la nuit qu'elle n'est pas encore vraiment.

Articles sur le film: ACTION SPECIALE DE NOVEMBRE SUR 100 FILMS

Nous offrons durant deux semaines un choix de 100 DVD et Blu-ray avec une remise de 25 %.

Suite

Titre original Satin Rouge
Titre allemand Satin Rouge
Titre français Satin Rouge
Autres titres Red Satin
Réalisation Raja Amari
Pays Tunisie
Formats 35mm, DVD
Scénario Raja Amari
Montage Pauline Dairou
Musique Nawfel el Manaa
Image Diane Baratier
Son Frédéric de Ravignan
Costumes Magdalena Garcia Caniz
Production Nomadis Images/Tunis
Durée 99 Min.
Langue Arabisch/d/f
Acteurs
Hiam Abbass
Hend El Fahem
Maher Kamoun
Monia Hichri
Faouzia Badr
Nadra Lamloum

«Satin rouge brocarde l?hypocrisie de la société tunisienne où le possible n?a de valeur que s?il est caché, vécu dans la honte. La surveillance des voisins entre eux est pointée du doigt, de même que les pesanteurs des traditions. Le film valorisant par contraste le petit monde froufroutant des danseuses du ventre attifées comme des prostituées. La liberté du film, jusque dans les cènes de sexe, ne cesse d?étonner, de même que le rendu sans pittoresque du quotidien à Tunis.» Didier Péron, Libération «Raja Amari filme avec douceur et bienveillance ce lent retour à la vie, avec une attention touchante aux détails : une broderie que l?on délaisse, une boucle de cheveux qui s?échappe...Elle tisse une douce scénographie épurée des liens nouveaux qui unissent Lilia au monde.» Les cahiers du cinéma «Il n?est pas sûr que l?on puisse parler de subversion (ou de provocation) envers le rigorisme du monde arabe. C?est plutôt de progression logique qu?il s?agit là. Au lieu de se cogner la tête contre les quatre murs où elle est enfermée et seule, la jeune veuve fuit. Et en fuyant, elle se trouve, s?extériorise, exprime sa nature profonde, au mépris des conventions.» Vincent Ostria, Les Inrockuptibles

epreuve_nb[fr] (427 kB)

inserat_farbig[de] (2055 kB)

inserat_sw[de] (427 kB)

© COPYRIGHT

Les textes ainsi que tout le matériel visuel et sonore fourni sur le site de la fondation trigon-film sont destinés à la rédaction d'articles promotionnels sur les films respectifs. Le matériel est mis gracieusement à disposition à des fins de rédaction d'articles promotionnels sur les différents films. Tout autre usage est défendu en vertu des dispositions sur le copyright et n'est pas possible sans accord écrit par trigon-film. Le partage - contre rémunération ou non - du matériel avec des tierces personnes est interdit. Le copyright © trigon-film.org est obligatoire. En utilisant notre matériel, vous acceptez les conditions relatives au copyright.

Shop